Tous les articles par admin

Ode à toi, enfoiré du RER

En ce matin ou j’attendais timide et fébrile sur le quai
Tu es arrivé, 8.6 à la main et l’air pas frais
Tes pas oscillants comme un pendule toxicomane
Auraient dût m’alerter quant à l’arrivé du drame

Plus beurré qu’un petit LU
Les yeux lourds et la tête dans le cul
Tu attendais de ton air hagard
Que le RER entre en gare

Le train arrive et s’arrete
La foule descend et ça t’embète
Car attendre c’est trop pour toi
Tu es le genre à qui on ne la fait pas

Voila donc que tu me pousse
Que tu bouscule une jolie rousse
Moi je résiste complaisamment
Exaspéré de ton comportement

Tu te retourne et me cri dessus
Mais aujourd’hui c’est peine perdu
Car pour une fois je ne serai pas conciliant 
Avec le genre de gros cons dont tu te faits le représentant

« Ca t’écorcherais la gueule de laisser descendre les gens ? »
m’entend tu te dire tandis que je te pousse en avançant
Tu semble surpris et peu habituer
Que quelqu’un te dise de te la fermer

La suite du voyage tu passes ta rage sur tes voisins
Tu lève la voix, tu brandis le poing
Mais même ceux que tu intimide savent que tu n’es qu’un enfoiré
Toi le gros connard de la ligne B…

Pour finir,  pas de poésie, j’aimerai juste dire à ce cher monsieur : sale connard je te crache à la bouche et te pisse à la raie pauvre merde de soulard. J’espère que ça t’as bien fait chier de te faire rembarré comme ça, et s’il y’a une prochaine fois compte sur moi pour t’en remettre une couche !

(ah…. ça fait du bien un peu de méchanceté !)

Share Button

Top Five sauvé des eaux (épisode 2 : Revengeance)

Et oui encore un pétage de plomb du coté serveur, avec une fois encore une saloperie de trojan Iframe (promis promis je ne regarderai plus de site de Hentai sans antivirus…) et encore une fois une remise en état du site façon roulette russe.

En fait pour tout vous dire, j’ai pulvériser le contenu de mon FTP après avoir fait une exportation des articles, commentaire et tutti quanti. Après réinstallation de wordpress (dans la foulé j’ai fait une mise à jour et ça m’a viré tout les modules à la con que je n’utilisais jamais) et remise en place de la base de donnée, le site était de nouveau beau, brillant et souple au toucher, comme il aurait toujours du l’être !

Gloire à toi Top Five et bon retour parmi les vivants toi qui à plus de vie qu’un chat !

Share Button

le Top five des thème de buzz journalistiques

Pris d’une soudaine inspiration, je me suis dit qu’il serait bon de recenser les gimmicks journalistiques qui reviennent le plus souvent. Ce que j’appel un gimmick, c’est un sujet traité dans tous les sens jusqu’a écœurement. Sa peut être le même sujet traité plusieurs fois, ou différents sujet ayant le même thème.

D’une part ça permet de fustiger une presse 2.0 aussi pertinente qu’un twitter, et je l’espère, ça permet de réaliser que les sujets d’actu sont avant tous une histoire de mode.

5) Les mineurs (ou plus généralement les types sous terres)
Alors que le chili faisait le buzz avec ce superbe sujet pour film hollywoodien, la France tentait de lancer son propre “ramdam” avec l’histoire du spéléologue disparut. Manque de bol, ce qui s’annonçait comme un sauvetage épique qui aurait donner un super livre fini tragiquement avec la découverte du corps du malheureux.

Toujours expert pour recopier ce qui marche, la Chine aussi nous fait le coup des mineurs coincé.

Continuer la lecture de le Top five des thème de buzz journalistiques

Share Button

Polysics : I my me mine

Après Steve Vai et le genre heavy, on va changer de style aujourd’hui avec Polysics : un groupe de musique électro pop punk complètement azimuté. Je vous propose là un de leur vieux titre dont le clip est vraiment marrant.

Enjoy !

Share Button

Steve Vai : now we run

Une bien belle vidéo tiré du live de Steve Vai a Minneapolis. Contrairement à son “band” habituel, Steve a cette fois ci opté pour quelque chose de plus audacieux avec un duo de violon pour l’accompagner. C’est surprenant, et pour avoir eut la chance de le voir lors de son passage a Paris, c’est magique !

Share Button

La Bande pas dessinée

Dans le genre concept de blog, il y’avait le blog B.D, ou de formidables artistes dignes héritiers du comic strip dissertent  sur la vie l’univers et le reste avec souvent des trésors d’humour et d’imagination.

La Bande pas dessinée pousse le bouchon de l’expression graphique un peu plus loin en proposant un blog BD constitué uniquement… de bulles ! Et oui ce bon vieux phylactères est à l’honneur avec un véritable exercice de style que l’auteur tourne en autodérision de façon jubilatoire. Avec un esprit qui me rappel le génialissime ouvrage de Scott McCloud “L’art Invisible”, la contrainte devient un outil ludique qui procure une toute nouvelle palette d’expression à l’auteur, prouvant que la BD n’est pas seulement l’art de faire un beau dessin gavé de détail, mais que c’est avant tout un art CRE-A-TIF !

Et en plus c’est très drôle…

La Bande pas dessinée : http://www.labandepasdessinee.com

 

Share Button

Une histoire de pipe (dure à avaler)

En ce moment une campagne de pub fait un tabac… enfin c’est plutôt paradoxale car elle milite contre le tabagisme avec des images chocs de pipe… euh enfin plutôt de simili fellations métaphorique tout ça machin avec des jeunes gens et une grosse main virile (écrire “viril” au féminin ça me fait toujours bizarre…pas vous ?) qui leur cajole la tête.

Le message est simple : “Fumer c’est être l’esclave du tabac”

D’un point de vu média, c’est plutôt bien trouvé : une analogie choc, une imagerie sobre au premier abord et qui pousse a la réflexion… bref un vrai message quoi. Et pourtant cette pub se fait massacrer de tous les cotés. Nous avons a la pointe de l’attaque, Nadine Morano qui veut faire interdire cette campagne pour outrage à la pudeur. Nous noterons que madame Morano n’a visiblement pas la même rigueur vis à vis des pubs de la sécurité routière ou bien la diffusion de certains épisodes de Navarro particulièrement éprouvant.

Sauf que voila, Morano à un argument aussi choc que la pub en question, qui est (je la cite en déformant un peu) “Cette pub c’est rien que des trucs de pédophile gays !” (bon en fait j’extrapole plus que je ne déforme…)

Si je met de coté la question “sucer c’est se soumettre ?” ainsi que celle tout aussi rigole de “avaler la fumer s’est tromper ?” je reste quand même dubitatif quant à la soit disant décadence de cette pub.

Car si en effet les jeunes gens ont l’air d’adolescent n’ayant pas plus de 18 ans, on est loin de la pédophilie “classique” (brrr… je me fais frémir rien que de concevoir que ça puisse exister) sur des jeunes enfants. Mais bon admettons : c’est pas parce qu’ils ont 15 ou 16 ans que ça donne plus le droit d’en faire des objets sexuels.

Le cœur du débat maintenant : ce mélange des genres entre fellation / soumission. Si ce n’est dans l’imagerie traditionnel des films X, les pratiques oraux-génitales (comme on dit dans le milieu hospitalier ou les infirmières sont nues sous leurs blouses) sont le plus souvent le fait de partenaire consentant, voir même tout autant amateur de la chose que d’une bonne saucisse de francfort grillé au feu de bois ou que d’un esquimaux glacé.

Je comprendrais donc que certains puissent être choqué de se voir indirectement associer a des valeurs négatives comme la soumission et l’esclavagisme (comme par exemple le site du magazine gay têtu que je site avec tout mes remerciements puisque je me suis permis de leur piquer l’image ci dessus) mais pas tellement madame Morano qui ne doit connaitre des esquimaux que les igloos (mais c’est son droit et sa se respecte…)

Toujours est il que censuré ou pas, les créateurs de cette pub, la célèbre agence BDDP, savent qu’ils ont déjà réussi leur pari de l’impact choc. Mais est ce que ces affiches auront un quelconques effets sur les jeunes ? mais surtout, est ce que ce message qui surf sur une imagerie “machisante” et d’une certaine façon homophobe est il bien raisonnable ?

Share Button

Top Five des futurs film de 2010

Et voila : l’année reprend et les sorties ciné aussi. Si a part quelques exception 2009 à été une saison bien pauvre, 2010 parait bien plus alléchant, et surtout bien plus fourni.

Petit Top Five des futurs films qui nous ferons piaffer d’impatience.

Numéro 5 : Salt

L’agent Salt est un membre de la CIA dont les compétences et l’expérience ne sont plus à démontrer. Pourtant, durant un interrogatoire à priori banal, son interlocuteur déclare qu’elle est un agent double dont l’objectif est d’assassiner le président. Salt prend aussitôt la fuite pour lever le voile sur ce mystère et découvrir qui veut la piéger.

Angélina Jolie dans la peau d’un agent de la CIA en cavale, ça le fait non ? un film signé Philipp Noyce (qui a surtout officier dans les années 90 avec “jeux de guerre” “Danger immédiat” (tiré des livres de Tom Clancy) “le Saint” ou “Sliver”) qui semble mêler de l’action bien efficace avec un thriller aux rouages pas trop grinçant et suffisamment tordus pour qu’on y prenne plaisir. 

Sortie prévue : 18 Aout 2010

Continuer la lecture de Top Five des futurs film de 2010

Share Button

Mais pourquoi sont ils aussi méchant ?

Aller pour changer, je vous propose un billet un peu plus grave qu’a l’accoutumé.

Mon propos du jour est assez simple : étant en contact avec le service client de chez Orange dans le cadre de mon activité professionnelle, je constate depuis quelques temps une agressivité de plus en plus marqué de la part des clients faisant appel à eux.

Je voudrais donc remettre quelques petites choses aux clairs a l’intention des idiots, des non entravant et des électeurs de gauche (bien que ceux de droite aussi le méritent, je les inclus dans le sous ensemble des idiots déjà précité).

Rappel précis des faits : après le “buzz” que les médias ont fait sur les suicides chez Orange, des clients mécontents ont trouver très amusant de dire a leurs interlocuteurs des choses comme “vous devriez vous flinguer !” ou “Elle est ouverte la fenêtre de votre bureau ?”

Premièrement, en tant qu’amoureux éperdu du beau langage et de la phrase ciselée, du verbe pointu et de la vindicte subtile, je suis déçut face a la pauvreté consternante de ces propos. A ces messieurs dames qui veulent jouer la provoc, qui veulent changer en balle vocale le Thanatos qui sommeil en eux, aux égocentriques pour qui le monde gravite autour de leurs petits besoins et pour qui le moindre frein a leurs désirs est une insulte, a eux tous je voudrais dédié ces quelques mots :

Chers amis,

Alors que votre incompétence naturelle et votre esprit étriqué vous pousse a requérir le secours généreux d’un conseiller téléphonique, vous souhaitez mille tournements a ces personnes alors qu’en fait c’est vous qui êtes en peine.

Et oui chers amis, car c’est un fait qui n’est plus a prouver : la violence est le dernier recours, celui qu’on emploi lorsque l’on est au désespoir. Je comprend tout à fait que votre inculture crasse concernant les choses mystérieuses de l’informatique vous rendent dépendant de ses Parangon de savoir, et je comprend plus encore que vous en souffriez. Déjà petit, vous aviez du mal a régler correctement les stations de radio sur votre poste FM a pile, et déjà cette haine grandissante de votre petit cœur d’enfant naïf vous oppressait jour après jour…

Continuer la lecture de Mais pourquoi sont ils aussi méchant ?

Share Button

Le retour de Winnie : uncensored version

Après avoir donné une image assez peu engageante de ce pauvre Winnie l’ourson l’autre jour, je fut pris de terrible remords. C’est alors que m’est revenu en mémoire une vidéo tout ce qu’il y’a de plus… Enfin c’est une petite choupinette toute craquignole qui raconte une histoire de Winnie un peu particulière.

 

Je tenais à ajouter à l’intention des ses parents que leur fille parle admirablement bien et qu’une imagination comme ça c’est juste magique (je veux la même pour noël)

Share Button