Archives de catégorie : Actualités

Mes propos pas jojo (article introspectif)

Si vous me suivez depuis un moment, vous devez savoir que j’aime les bons mots. Mieux que ça, je les adore, et j’ai la fâcheuse tendance à les chercher en toute circonstance. Cependant, une petite mésaventure qui m’est arrivé ce matin m’a amener à réfléchir la dessus…

De bon matin, je tentais mollement de passer le temps dans les transports en lisant les news sur mon mobile, et c’est ainsi que j’entendis parler de l’accident survenu à l’Apollo Theater (le toit c’est écroulé – à l’heure ou j’écris ces lignes il y’a peu de précision – et à fait plusieurs blessés). Ni une ni deux, cette nouvelle m’inspire et je tweet donc « La dernière représentation à l’Apollo Theater à cassé la baraque ».

Quelques minutes plus tard, je suis interpellé par une tweeteuse (ça se dit ?) qui était sur les lieux de l’accident et qui me fait comprendre que mon message n’a rien de drôle.

Continuer la lecture de Mes propos pas jojo (article introspectif)

Share Button

Les Lois Naturelles Supérieures (ou comment faire du déni de laicité)

Connaissez vous le village de Fontgombault dans l’Indre ? Ce petit coin de pays qui compte environ 250 âmes c’est vu mis sous les feux des projecteurs suite à une décision du conseil municipale : ce dernier a déclaré qu’il se refusait à procédé à un mariage de deux personnes du même sexe et qu’il démissionnait s’il y était contraint.

Si malheureusement ce n’est pas la première fois qu’on entend cet air là, ce coup ci la variante est un poil plus choquante. En effet, durant le conseil municipale, aurait été avancé l’argument suivant

« il existe une loi naturelle, supérieure aux lois humaines »

Bordel… Continuer la lecture de Les Lois Naturelles Supérieures (ou comment faire du déni de laicité)

Share Button

Jouet pour tous chez Super U (titre provocateur)

Début novembre, et boum les catalogues de jouet qui débarquent pour Noël ! bon on va dire que 2 mois d’avance ce n’est pas trop exagéré pour un business aussi crucial (certains commerçant font 30 à 40% de leur CA annuel à Noël) mais quand même.

Chez Super U, les gars du marketing ont décidé que cette année leur catalogue de Noël serait « non genré » et « non racisé ». Bref : y’a des petites filles qui joueront avec des voitures, et des petits garçons (blancs) qui s’amuseront avec des poupons (noirs).

Bien entendu vous imaginez le tollé que ça a créer chez certains, et le bonheur que ça a été pour d’autres. En ce qui me concerne, je fais plutôt parti de la seconde catégorie, et je trouve ça en phase avec notre société que de ne plus ancrer des modèles passéistes sur les objets les plus prégnants chez un enfant, à savoir ses jouets. Continuer la lecture de Jouet pour tous chez Super U (titre provocateur)

Share Button

Le Zugzwang (ou pourquoi votre conversation est voué au clash)

J’écris cet article en rebond sur la polémique (ou le clash, appelez ça comme ça vous chante) qui à débuté sur Twitter entre le rédaction de Canard PC et plusieurs personnes (je ne veux pas les résumer à « féministes » ) qui reprochent à la dite rédaction d’avoir hypocritement fustiger le sexisme alors qu’au final leur dernier numéro n’était pas blanc blanc de ce point de vu là.

Je précise tout d’abord que je ne veux prendre parti pour personne car je ne suis pas du tout objectif dans cette affaire : lecteur de longue date de Canard PC et plus anciennement de Joystick (dont sont issue la grande majorité de team CPC) j’ai bien trop d’attachement « sentimental » pour avoir un jugement vraiment équitable. De plus, je suis clairement mal placé pour faire la leçon à qui que ce soit; j’ai conscience d’être moi même en partie vecteur des clichés sexistes même si j’essaye d’aller contre cette tendance (sauf qu’aller a l’encontre de toute une éducation et d’un modèle sociale n’est pas forcement évident, surtout si vous êtes du « bon » coté de la barrière). Dès lors que j’admets ma « non fiabilité », prendre parti est malhonnête aussi bien pour les uns que pour les autres.

Alors pourquoi cet article me direz vous ? et bien c’est tout simplement parce que ce débat a été pour moi une illustration flagrante d’un phénomène que j’avais déjà constaté à plusieurs reprises lors d’échanges tous plus polémiques les uns que les autres et dont je voulais vous parler.

Ce phénomène je l’ai baptisé le Zugzwang. A partir de là je vous demanderais s’il vous plait d’oublier les arguments et de vous focaliser sur l’aspect rhétorique des choses. Continuer la lecture de Le Zugzwang (ou pourquoi votre conversation est voué au clash)

Share Button

Vous n'êtes pas prêt pour ce genre de trucs (mais vos gosses vont adorer ça !)

En ce moment se joue l’ultime phase du projet de loi pour le mariage homosexuel, et encore nombreux sont ceux qui s’opposent, qui doutent, ou qui s’interrogent. Pourtant loin de moi l’idée de descendre en flamme qui que ce soit, car il est clair que ces réactions même si elles peuvent offenser les pro mariage, elles ne sont rien face au rouleau compresseur de l’évolution de la société.

Il me semble donc plus pertinent de réfléchir au désarroi de cette France qui voit ses valeurs patriarcale et chrétienne se faire la malle au profit de ces tarlouzes bobo hipster qui font rien qu’à pervertir les jeunes. Ah mais si ma bonne dame : la télé réalité donne de mauvais exemples aux jeunes qui du coup ils font rien qu’à vouloir être gay pour faire comme les autres ! Pire que la cigarette !

Ces dinosaures sont dans un monde à l’agonie et ils le savent ; ils luttent face à l’implacable passage du temps qui finira par dévorer avec avidité leurs belles valeurs et leurs nobles idéaux. Faut il en vouloir à un homme qui se noie de vouloir s’accrocher ?

Les espèces déclinantes ont le droit à leur baroud d’honneur, ultime manifestation avant extinction. Elles le savent car Marty leur à dit : « vous n’êtes pas encore prêt pour ce genre de trucs, mais vos gosses vont adorer ça ! »

Share Button

NRA Vs fusillade dans une école primaire (ou l’art d’avoir des grosses bollocks)

Connaissez vous la NRA ? la National Rifle Association ? C’est un club très sympa, américain, affilié au parti républicain et donc de tendance ultra libérale. En soit, ce n’est pas un crime, et même si ces personnes sont dans le délire des pétoires, flingues et autres “9mm” (comme ils disent dans les experts) ils n’ont globalement rien de méchant.

Enfin presque…

Dernier fait divers tragique au pays de l’oncle Sam, un  taré est entré dans une école primaire armé et à fait feu a tout va : une trentaine de victime donc 20 gamins…

ouch : mange toi ça NRA et ton droit au port d’arme !

C’est souvent le souci de cette association : lorsqu’un carnage de ce genre arrive, c’est difficile ensuite de vanter le plaisir de faire un carton dans un centre dument agrée par la fédération en respectant les règles de sécurités. Que dire sans passer pour un sale enfoiré ?

Sauf que voyez vous, la NRA n’est pas un ramassis de lopette hippie communiste, mais au contraire, c’est un groupe regroupant la fine fleur des américains made in USA with big balls. C’est eux la vraie team America !

Alors quand survient un drame, la NRA réplique avec un aplomb sévèrement burné : un type fait un carnage dans un cinéma : la réponse est sans appel

ce n’est pas l’arme qui à tué, c’est le mec qui la tiens ! et bing retour à l’envoyeur ! alors les p’tites tarlouze démocrate ? tu la sens ma grosse intelligence ? et mon second amendement dans ton fondement ça t’intéresse ?

Continuer la lecture de NRA Vs fusillade dans une école primaire (ou l’art d’avoir des grosses bollocks)

Share Button

La grande classe de la presse Française sur l’affaire Chloé (ironie inside)

Aujourd’hui en lisant la presse en ligne, je suis tombé sur cet article sur le site du journal 20 minutes dont le titre m’a glacé le sang

article

Sans déconner… “ce qu’il faut savoir si vous avez raté le début” ? merde on parle de quoi là : d’une jeune fille séquestrée et qui a faillit ne jamais revoir les siens ou bien du dernier épisode en deux parties des Experts Las Vegas ?

Continuer la lecture de La grande classe de la presse Française sur l’affaire Chloé (ironie inside)

Share Button

Racisme anti blanc : de la démagogie (pas chère) pour la droite

Alors les blanches neiges : ça roule ? Vous pouvez pas savoir comment ça fait plaisir a tous les frangins que vous autres petit gaulois soyez la nouvelle cible de la discrimination ! maintenant c’est vous qui allez vous faire jeter à l’entrée des boites de nuits, qui serez accusez d’être des dealers ou qui aurez du mal à trouver un job a cause de vos tronches de bidet…

… Ah pardon ! on me dit dans l’oreillette qu’en fait pas du tout : les blancs sont toujours les kings dans cette société. C’est toujours les Roms qu’on regardera de travers en ce demandant si y’a pas des poules qui ont disparue, ce seront toujours les arabes qu’on contrôlera au facies et bien sur ce seront toujours les noirs à qui on donnera la réputation de faire plein de gosse pour toucher des alloc.

Ce que Coppé and co fustigent tout en brossant l’électeur dans le sens du poils, c’est le fruit de longues années d’une politique visant a diviser les Français créer en partie par cette même clique. Par des lois, par des déclarations médiatiques ou par des actions virulentes, on a bien fait comprendre aux minorités qu’ils n’étaient pas vraiment membres du club. Mieux encore, on à laissé les extrémistes de tout bords balancer saloperie sur saloperie sans réagir (ou si peu) légitimant d’une certaine façon ces propos.

Je ne renie pas qu’il existe du racisme qui cible les blancs, mais ce racisme là est le résultat d’un mal être. Il est le résultat du rejet fait dans l’autre sens vers les minorités. A coté de ça, noirs et maghrébins subissent un racisme structurel : c’est le système lui même qui fustige ces gens, qui les traite comme des citoyens de seconde zone et qui ferme les yeux sur ce qu’ils subissent.

Et maintenant, ironie suprême, ce sont eux les racistes ?

Il n’y a pas d’échelle dans le racisme : ce n’est pas plus grave d’insulter un blanc ou un noir, ces propos sont tous intolérable et tous doivent être combattu avec une virulence égale. Il ne faut pas non plus faire le jeu de ceux qui flirtent avec les extrêmes en agitant devant la foule le spectre du FN tout en s’appropriant leurs codes.

Je voudrais conclure avec cette magnifique citation du journaliste André Frossard

“Il à été décidé qu’on reparlerait, dès les petites classes, d’éducation civique, d’honnêteté, de courage, de refus du racisme et d’amour de la République. Il est dommage que l’école ne soit fréquentée que par les enfants”

Share Button

Steve Vai–The story of light

Sept ans depuis le dernier véritable album de Steve Vai ! (je ne parle bien sur pas des lives ou des participations à d’autres albums) c’est vous dire a quel point j”attendais le retour de l’Alien avec ce mélange de crainte et d’excitation qu’on ressent vis à vis des artistes qu’on aime.

Grand parmi les grands de la 6 cordes (même s’il joue sur une 7 cordes #AnecdoteDeConnaisseur) Vai à toujours représenté pour moi la folie créatrice et l’avant gardisme en comparaison d’un Satriani qui lui était plutôt la force tranquille et “Old School” du genre. Ses derniers opus allaient clairement dans le sens de cette innovation et “The Story of light” en prend la droite ligné… mais pas que !

Continuer la lecture de Steve Vai–The story of light

Share Button

Article en kit (pour nos amis journalistes pressés)

Le monde de la presse n’est pas facile, encore moins depuis l’arrivé de tweeter, Facebook et plus globalement internet.

C’est pourquoi je propose ici un article prêt a l’emploi pour la prochaine fusillade qui aura lieu aux USA.

“C’est à (insérez l’heure ici) heure de (insérez l’état concerné ici) qu’a eut lieu le drame. Un homme à ouvert le feu sur la foule à (Plusieurs / X si vous avez le nombre exact et qu’il est supérieur à 50) reprise faisant (nombre de mort) morts et (nombre de blessés) blessés grave (mettez grave à tout hasard, personne n’ira vérifier). Après (temps de l’assaut) de fusillade, le forcené à retourner son arme contre lui. Ce geste fou est pour l’heure toujours inexpliqué.

Continuer la lecture de Article en kit (pour nos amis journalistes pressés)

Share Button