Archives de catégorie : Comics

The Watchmen (sauf que la on parle du film…)

Après vous avoir fait un petit topo sur la bande dessinée éponyme, je vous propose non pas une critique du film (il est bien : allez le voir) mais plutôt un comparatif film / BD

Comme je le disais dans ma chronique sur la BD, résumé le scénario allait être un vrai challenge quasi impossible pour le réalisateur a moins de faire des coupes : et bien vous savez quoi ? ce salopard me fait mentir ! il ne cède rien à l’histoire, pire : il en rajoute ! que ça soit l’intro qui est digne du fils de pub qu’est Zack Snyder, ou les petits rajouts glissé ici et là, on se retrouve bien devant la version parfaitement translaté de l’histoire papier.

Pas de coupure, ça veut quand même dire un film long, mais pas du tout longuet. Accélérant à juste dose son rythme, Watchmen se laisse avant tout voir. La beauté plastique de l’image qui abuse du ralentit (mais quoi de mieux pour surligné un lien de parenté avec la BD ?) ne cède rien à la densité visuel que l’on trouvait dans l’œuvre de Gibbons. Chaque plan, même en décor réel, tente de reproduire le plus fidèlement possible l’originale. Cette minutie apporte une richesse et une épaisseur aussi bien a l’univers qu’a ses héros.

Les héros justement, sont d’une fidélité a toute épreuve a leur homologue de papier (le casting à dut être un vrai calvaire !) et notamment Rorschach pour lequel je craignait le pire pour finalement avoir le meilleur.

Même si les hardcore puriste seront scandalisé par les changements opéré par Snyder, il n’y à vraiment pas de quoi rougir quant on voit le challenge qu’il fallait relever. Sachant jouer aussi bien sur l’action que sur des scènes contemplatives, le résultat semble si naturel qu’on se dit que finalement Watchmen en film était une évidence.

Share Button

The Watchmen

Watchmen Alors que le film sort tout juste, je vous propose une petite chronique sur la bande dessiné dont il est issu. Crée par le scénariste Alan Moore et dessiné par Dave Gibbons, The Watchmen est une saga débuté en fin 86 et qui s’est poursuivit presque un an durant, publié en 6 tomes chez DC comics.

Dans un monde alternatif, au milieu des années 80, le monde est au bord de l’explosion. La société s’effrite inexorablement, et les supers héros qui autrefois faisaient régner la justice sont eux mêmes menacés. Alors que s’approche inexorablement la menace d’une 3eme guerre mondiale, Rorschach, le dernier justicier masqué qui agit hors du contrôle de la loi, tente de lever le voile sur le mystère qui entoure les événements…

Continuer la lecture de The Watchmen

Share Button

Suprême : le retour

1996, Alan Moore, célèbre scénariste de The Watchmen ou V pour Vendetta, sort un album surprenant a plus d’un titre. Son nom ? Suprême : l’âge d’or.

Crée en 1992 pour être une sorte de Superman hardcore, Suprême subit un reformatage en règle par Alan Moore qui va se servir de cette parenté avec Superman pour en faire un lien iconographique et archétypale, et ainsi raconter l’Histoire des supers héros et l’évolution de ses derniers. Très aboutit d’un point de vue narratif et visuel, Suprême : l’âge d’or était une audacieuse façon de rendre hommage au genre.

Alors que je m’étais régalé de cet ouvrage, voici qu’aujourd’hui sort un nouveau tome : Suprême le retour.

Suite directe (l’action commence quelques secondes après la fin du tome 1) ce nouvel opus pousse plus loin les thèmes abordés et s’offre une amusante mise en parallèle avec son prédécesseur, notamment quand c’est le méchant Darius Dax qui se voit projeté dans l’univers constitué de ses différentes version alternatives.

Bien que moins percutante que la première histoire, cette nouvelle aventure du héros d’ivoire est prenante car elle prend des chemins de traverses plutôt inattendu, comme lorsque Suprême doit corriger le cours du temps pour éviter que la guerre de sécession ne soit gagné par les sudiste a l’aide… d’une bombe nucléaire rudimentaire !

Alan Moore cherche aussi a creuser la question de la narration, notamment lorsque Suprême rencontre une entité toute puissante créatrice de son univers, avatar de l’auteur.

Je ne préfère pas trop vous en dire pour ne pas vous gâcher le plaisir de la découverte, sachez seulement que si vous avez aimé le premier tome, vous ne serez pas déçut par celui là.

Suprême : le retour, au édition Delcourt, environ 25 euros.

Share Button

Suprême : la genèse du comics façon Alan Moore

supreme_19092003 Alan Moore est un auteur scénariste de bande dessiné extrêmement populaire pour ses récits profond et dense dont le plus connut est The Watchmen (dont l’adaptation sortira la semaine prochaine au cinéma). Il est avec Franck Miller un des piliers du genre Roman Graphique.

Suprême est une des œuvres les plus ambitieuses de Moore : il y résume 50 ans de comics en prenant pour toile de fond la saga de Suprême, super héros invincible.

Toute ressemblance avec Superman est bien évidement volontaire et parfaitement intentionnel. Mais loin de se cantonner a faire un hommage déguisé dans le meilleur des cas (ou pire un affreux plagia) Moore ne fait qu’utiliser les matériaux du mythe de l’homme de fer pour construire son récit. Suprême est une coquille dans lequel il parvient a faire entrer tout la pop culture du comics pour mieux lui rendre hommage. Un hommage narratif, mais aussi graphique.

Continuer la lecture de Suprême : la genèse du comics façon Alan Moore

Share Button

Top Five des projets Marvel au cinéma

 

Marvel nous sort depuis quelques années des films calibré blockbuster avec pour thème ses meilleurs franchises. depuis peu la production s’accélère et il y’a de plus en plus de film de la firme sur les rangs prêt a nous exploser les mirettes avec des héros toujours plus puissant (tadam). Je vous propose donc un top five des projets les plus aguichants.

Numéro 5 : Daredevil “Reboot”

Souvenez vous, en 2003, vous étiez jeune beau et naïf, un peu comme Ben Affleck lorsqu’il tourna l’adaptation de Daredevil au cinéma. Pensant sans doute connaitre le même succès que Spiderman ou les Xmens (premiers films de la nouvelle génération Marvel) le film fut un cuisant échec, la faute à un scénario mou, et surtout à une forte de dose de n’importe quoi crée par le couple Affleck / Garner. Estimant qu’un héro aussi populaire que Daredevil ne pouvait subir un tel outrage, les producteurs songent très fortement a tourner un nouveau film pour faire oublier le premier (d’ou le nom “reboot”) et auraient déclaré être a la recherche d’un réalisateur de la trempe de Christopher Nolan (bon courage les gars) pour relancer la franchise. Jason Statham s’est déclaré intéressé par la rôle, ce qui serait quand même une sacrée bonne nouvelle, même si on peut se demander si le “Transporteur” serait crédible dans la peau de l’homme sans peur.

Continuer la lecture de Top Five des projets Marvel au cinéma

Share Button

Secret invasion : Captain Marvel

captainmarvel01cover

Les comics de chez Marvel on le vent en poupe depuis quelques années, et pas seulement grâce au formidable coup de boost qu’on suscité les multiples adaptations cinématographique de leurs plus fameuses licences.

Des sagas comme World War Hulk, House of M et tout récemment Civil War, ont apporter aux lecteurs des récits bien plus intéressant que les sempiternelles histoires de gentil contre les méchants. Suivant cette nouvelle veine, l’événement de l’année 2009 chez Marvel se nomme “Secret Invasion”

Continuer la lecture de Secret invasion : Captain Marvel

Share Button