Archives de catégorie : Jeux vidéo

Vanguard Princess : Baston et Fan Service

Parfois, il est bon de prendre les choses pour ce qu’elles sont. Dans le cas de Vanguard Princess, le concept est simple : un jeu de baston regroupant une dizaine d’héroïnes sexy, kawai voir moe (oui vous l’aurez compris c’est le style manga qui prime) qui se mettent sur la tronche dans un trip Guilty Gear. Je vous joint un p’tit set de photo pour vous aguicher un peu plus.

Bon, après ça, je ne vais pas essayer de vous le vendre comme la 8eme merveille du monde, non, je ne vais même pas essayer de vous le vendre tout court car Vanguard Princess est un jeu… GRATUIT !

Alors vous allez me dire “Flashou ! c’est formidable : mais où se procurer cette merveille ?” et je vous répondrais simplement : “bah ça se télécharge ici…” (cliquez sur l’icone bleu)

Maintenant, quelques p’tites consigne pour vous faciliter la vie car le jeu est entièrement en japonais. Quand vous essayerez de le faire fonctionner, Windows vous insultera copieusement car il refusera de faire tourner un jeu en japonais. Heureusement, là encore Flashou a une solution.

Téléchargez applocale, une application magique qui vous permet d’exécuter un programme dans un contexte de langue différents de votre système sans avoir à le changer sur TOUT le système. Comble du luxe, l’application peut crée un raccourci a votre programme pour qu’il s’exécute avec applocale en argument.

Maintenant vous pouvez vous régaler de baston frénétique entre héroïnes coquines et gaspiller ce qui reste de votre été devant un jeu vidéo. Et vous savez quoi ? tellement j’suis sympa je vous donne un lien avec la liste des coups spéciaux des personnages. Pour vraiment apprécier, je vous recommande une manette de jeu (celle de la Xbox marche bien)

Merci qui ? merci Top Five bien sur !

Share Button

Blood Bowl : le casque sanglant

Parmi mes premières expériences rolistes, Blood Bowl à une place particulière. En effet, contrairement a la plupart des jeux du même genre, ce dernier proposait avant tout de la déconne et un esprit axé avant tout sur le plaisir de se s’affronter entre pote, et pas sur le leveling et la recherche d’artefact level 32 a outrance.

en 2004, le studio Cyanide, qui n’avait jusqu’a présent sorti que des simulateurs de course cycliste, se lance dans un projet un peu fou : faire revivre l’esprit de Blood Bowl en sortant un jeu de foot américain violent dans un univers héroic fantasy. N’ayant pas la licence officiel, ils recréent tout de A à Z et sortent Chaos League, un petit jeu sympathique mais qui n’a pas fait l’unanimité chez les “Blood Bowler” notamment a cause de son système quasi temps réel.

Les papa de Blood Bowl tombent sur Chaos League, et plutôt que de faire ce que toute bonne compagnie américaine ferait dans ce genre de cas (a savoir lancer une meute d’avocat contre les plagieurs) ils proposent à Cyanide de leur laisser exploiter la licence officiel et de crée un VRAI jeu vidéo sur Blood Bowl…

La grande question que posera tout fan est “est ce qu’on retrouve l’esprit du jeu de plateau ?” et je répondrais sans détour OUI ! oui à 3000 % et ce grâce a un formidable travail dans les détails. Les joueurs ont des noms bien rigolo, les humains ont des pom pom girls dignes des lascives créatures de Boris Vallejo, et les commentateurs… ah les commentateurs ! je vous en reparle un peu plus tard.

Commençons par les présentations pour les quelques jeunes ignorant n’ayant jamais connu le plaisir de diriger une armée de… pardon une équipe de Blood Bowl.

Continuer la lecture de Blood Bowl : le casque sanglant

Share Button

Le retour de Jade ?

Je ne parle pas bien entendu de la fille adoptive de l’idole des (vieux) jeunes, mais de l’héroïne du fabulissime “Beyond good and Evil” un jeu formidable totalement indescriptible dans son gameplay mais à l’histoire et à l’univers ultra originaux.

L’épisode 2 était attendu par les fans comme le messie par les républicains. Apparemment Ubi soft veut se la jouer Buzzing sur ce coup là : une mystérieuse vidéo tourne sur le net laissant apparaitre ce qu’on suppose être Jade. Cinématique ? Images du jeu en lui même ? difficile à dire, en tout cas c’est magnifique et même s’il y’a de forte présomption, on reste attentif aux news officiels

Share Button

Lost Odyssey

C’est pratiquement un article retro game, et pourtant ça n’en est pas un. C’est juste que là, il est 5h40 du matin et que je viens de finir de vivre une épopée épique et que ça m’a tout chambouler dedans de moi.

Lost Odyssey est un RPG disponible sur Xbox 360 et qui renoue avec une grande tradition du RPG avec notamment son style de combat tour à tour. C’est le genre de détail qui fait plaisir à un vieux de la vieille comme votre serviteur, et c’est ça plus les conseils avisé du mec de chez Micromania que je veux remercier ici publiquement : “MERCI A TOI DONT JE NE SAIS PAS LE NOM MAIS GRACE A QUI J’AI PUT APPRECIER CETTE AVENTURE !" qui m’ont donner envie de me lancer dans l’aventure.

L’histoire de Lost Odyssey commence sur un champ de bataille façon Seigneur des anneaux (comprenez : avec des milliards de figurant) ou deux camps se dérouillent a coup de grosse armures et de magie. Votre héros apparait, très classe mais loin d’être pédant, le monsieur se veut avant tout efficace. Il porte une épée de taille réglementaire, et porte une petite cote de maille qui lui permet de faire un minimum de mouvement sans s’écrouler de fatigue.

Continuer la lecture de Lost Odyssey

Share Button

A MORT LES QTE !

Non, je vous rassure, les QTE ne sont pas une peuplade reculé d’Amazonie, ni les lointain cousins du Q10 des crèmes anti-vieilles. QTE est l’acronyme de Quick Time Event (événement en temps Achement rapide) et c’est une pratique qui pourri de plus en plus les jeux vidéos.

Sachez tout d’abord qu’en tant qu’ancien gamer élevé au grain, je considère cette pratique comme hérétique et surtout RETROGRADE. Oui peuple de France : tu dois faire entendre ta colère car on te revend en l’an de Grace 2009 un système de jeu qui était déjà conchié dans les caniveaux haineux de la révolte en 1983 ! Et oui, ceux d’entre vous les plus fins et les plus cultivés (ou les plus geek, ça se vaux de nos jours) auront reconnu le terrible fléau qu’était Dragon’s Lair, un jeu entièrement en QTE.

Mais avant de continuer plus avant, un point s’impose a la vu des millions de visages interdit se demandant “mais c’est quoi un QTE ?”. Un QTE c’est simple : vous jouez a votre super jeu de combat méta super stylé avec un personnage whaou trop classe sa maman, quand soudain l’action stoppe. La caméra se fait plus cinématographique et arrive une action type “OH MON DIEU ! UNE METEORITE TOMBE SUR VOUS !” a ce moment là, le jeu à la bienveillance de vous faire voir un bouton de la manette : si vous êtes assez rapide et que vous appuyer là ou il faut au bon moment, vous déclenchez la suite du film ou votre héros (trop classe sa maman, je le rappel) fera une super roulade pour esquiver sans pour autant affecter son magnifique brushing de Ninja.

Voila un peu la nouvelle tendance vidéo ludique qu’on veut nous vendre : fini les jeux ou il y’a une courbe d’apprentissage, le public devient passif et profite du spectacle. Le film se déroule, s’arrête : vous faite le bon choix, vous voyez la suite, vous vous planter c’est le game over. Et le pire maintenant c’est que le game over est devenu has been, maintenant si vous vous planter, la séquence recommence jusqu’a ce que vous réussissiez !

Messieurs dames qui aimez ce système, je ne vous jette pas la pierre : vous n’êtes pas des gamers, bon, soit, ce n’est pas une fin en soit, mais dans ce cas là, n’essayez pas de jouer aux jeux vidéos. Il y’a une bonne alternative à ça vous savez : le cinéma. L’impression qu’on vous donne de contrôler l’histoire est une insulte a votre intelligence. Boycottons donc les jeux remplit de QTE ! Tel Gandhi (en moins svelte) je conduirait notre marche pacifique contre les jeux a la con ! (enfin ça dépend si c’est loin ou pas, auquel cas on prendra plutôt le bus…)

Share Button

SmackDown Vs RAw 2009 : PAR DESSUS LA 3EME CORDE !

Si vous êtes fana de violence gratuite, de gros molosses en costumes bariolés, de piledriver et de “simplement deuuuuux” vous êtes forcement un fan de catch. Si ce n’est pas le cas, vous perdez de grands moment de bonheur mais c’est bien fait pour vous.

SmackDown Vs Raw 2009 est le jeux vidéos adapté des célèbres franchises de catch de la WWE. On y retrouvera toutes les stars les plus populaires du show comme Triple H “The Game”, John Cena, Edge, Rey Mysterio et aussi quelques une des “Divas”, ces catcheuses plus sexy que bourrine (quoique…)

Graphiquement c’est superbe, les différents lutteurs sont magnifiquement modélisé avec des textures très réaliste. Il y’a bien entendu des différences notables avec les “vrais” (mais bon, pas évident de restituer certains physique hors norme comme celui du Big Show avec un moteur 3D !) mais cela reste suffisamment proche pour satisfaire le fan. C’est d’ailleurs cette similitude tout au long du jeu qui en fait la force : on a vraiment l’impression d’être devant sa télé a regarder Batista “The Animal” mettre une raclé à Kofi Kingston et c’est vraiment un grand plaisir de retrouver les enchainements de son lutteur favori (et va z’y que je te balance un “Code Breaker” façon Chris Jerico) et de s’offrir des matchs de rêve.

Continuer la lecture de SmackDown Vs RAw 2009 : PAR DESSUS LA 3EME CORDE !

Share Button

Madworld : je vois la wii en noir

Pour un vrai gamer tel que votre serviteur, il est de bon ton de se foutre de la gueule des possesseurs de Wii : c’est pas puissant, c’est bourré de jeu “Casual Gamer” et c’est presque ce qu’on appellerait une console “pour fille” si on était mysogine au dernier degré.

Sauf que voila, maintenant que j’ai vu la vidéo de MadWorld, j’ai un peu envie de m’en faire des amis, de leur offrir le jeu et de venir y jouer chez eux des heures durant…

Nan mais au secours ! c’est quoi cette tuerie bestiale et sanguinaire totalement sublimé par un style noir et blanc façon Sin City ? Et cette cruauté gratuite ? il le sait Mario qui se passe se genre de chose sur sa console ?

Dites : est ce qu’on peut piétiné la face d’un type avec le Wii fit ?

Sur ce coup là, Sega (en plus… du Sega sur Nintendo !) c’est vraiment trop fort pour moi.

Share Button

X blades ou le drame des lolitas

Chers amis, pour une fois je vais m’adonner à un savant mélange des genres en associant dans un même article l’égalité des femmes et les jeux vidéos, le tout saupoudré de Manga. Non je ne suis pas un génie pour parvenir à un tel résultat, je choisis juste des sujets a fort potentiel.

Parlons en du sujet : il s’agit du jeu vidéo X Blades. Un titre style baston bourrine qu’on pourrait ranger dans la catégorie “Devil May Cry” sauf que là l’héroïne est une blondinettes à couettes qui à visiblement eut une poussé adolescente foudroyante vu qu’elle se trouve doté d’un corps de pin up sur un visage plus enfantin.

C’est là tout le nœud gordien du problème : apparemment la presse spécialisé s’émeut de voir une tel débauche. il faut dire que Ayumi, la jeune héroïne, semble préférer être très à l’aise pour combattre vu le peu de vêtement qu’elle porte.

J’ai vu des images du jeu, et je n’ai pas spécialement trouver de quoi se retourner dans tout les sens. Oui Ayumi fait gamine, oui elle à un corps totalement exagéré, oui sa tenu c’est vraiment du fantasme d’otaku… et après ?

Continuer la lecture de X blades ou le drame des lolitas

Share Button

Le Top Five des meilleurs jeux de baston en arcade

En ce moment chez Top Five, on est à fond dans les jeux vidéos. Pour ma part, je suis même tombé dans la branche indépendantiste d’extrême droite des joueurs d’arcade a tel point que j’envisage de m’acheter une borne pour chez moi.

Sinon, la baston est quand même un des genre roi de l’arcade, il me semblait donc logique de le mettre en avant. Je vous préviens que comme je suis un joueur old school (et ayant depuis quelques années un gros probleme pour entrer dans une salle d’arcade ou braillent des gamins de 15 ans) ce Top plafonne à la fin des 90.

Numéro 5 : Final Fight

Classique parmi les classiques, Final Fight est un beat them all mythique qui dépoussiéra le genre double dragon : les sprites sont énormes et superbement détaillé, l’animation va au delà de 3 keys move, et chaque personnages a un style bien à lui qui offrira a chacun un plaisir de jeu adapté. Bien entendu il ne faut pas s’attendre à une histoire shakespearienne, on est dans du classique “fiancé kidnappé / ville a sauver” qui fera les beau jour du beat them all.

Continuer la lecture de Le Top Five des meilleurs jeux de baston en arcade

Share Button

King of Fighter XII (parce que Street Fighter ça va 5min)

Alors que les joueurs n’en finissent pas de trouver que Street Fighter IV était bien, mais carrément frustrant en terme d’innovation, vl’a que son challenger numéro 1 se rapproche à grand pas !

Prévu pour le mois prochain, King Of Fighter 12eme du nom va remettre les pendules à l’heure et concourir pour le prestigieux titre de meilleur jeu de baston de tout les temps avec de sacrées atouts.

Historiquement, les KOF ont toujours été supérieur point de vue gameplay que les équivalents de chez Capcom, notamment par un coté très hardcore. Oui c’est dit : KOF n’est pas pour les casual gamer qui ont besoin qu’une super attaque soit accessible en un bouton. Là vous allez bouffer du quart de cercle et du timing au centième de seconde pour vraiment briller, et le pire : c’est que vous allez aimer ça !

Je vous en reparle dès que ça sort (en attendant je retourne sur mon émulateur Néo Geo…)

Share Button