Archives de catégorie : Les Pourquoi de Flashou

Pourquoi le jeu vidéo c’est de l’art ?

Question fichtrement simple en apparence, complexe dans son développement et finalement simple quand on y réfléchit à nouveau, ce débat m’a toujours laissé perplexe lorsque je vois la manière dont il est traité.

Détracteurs ou passionnés ont en effet cette fâcheuse tendance à ne PAS parler du cœur même des jeux vidéo, mais de ces à côté : on nous parlera des formidables graphismes et du dépouillement de Ico, on vantera le récit Shakespearien d’un Metal Gear ou l’émotion qui se dégage d’un Last of us…

Sauf que tout ça c’est bien gentil, mais en quoi c’est du jeu ?

Continuer la lecture de Pourquoi le jeu vidéo c’est de l’art ?

Share Button

Pourquoi le langage c’est important ? (rhétorique inside)

“le langage est il important dans notre société ?” Ah le beau sujet que voila. Le genre qu’on verrait volontiers dans les bac de français ou bien de philo.

Commençons par la base.

Qu’est ce qu’un langage ? : c’est avant tout un ensemble de convention qui servent à faire passer une information par le biais de signe et / ou geste et / ou son. Un langage ce n’est donc pas forcement oral (par exemple un langage de programmation).

Continuer la lecture de Pourquoi le langage c’est important ? (rhétorique inside)

Share Button

Pourquoi y’a des histoires avec les turcs ?

En ce moment une affaire agite l’opinion, à savoir la loi contre la négation du génocide arménien. N’ayant aucune connaissance du sujet, a part tout au plus les noms des belligérants, je ne vais même pas m’étendre sur la question. Ce qui m’intéresse c’est surtout la foire d’empoigne autour de cette affaire.

Tout commence lorsque le gouvernement Français propose une loi contre la négation des génocides dont celui des Arméniens en 1915. La Turquie apprécie moyennement l’opération et entame de lourde représailles diplomatiques. Histoire de faire bonne figure, le gouvernement Turque accuse la France de génocide envers les Algériens.

L’histoire s’emballe et des menaces sont lancé à l’adresse de la députée ayant proposé la loi, Valérie Boyer (UMP) : menace de mort, de viol, de représailles sur ces proches…

Première question suite à tout ce mic mac : l’état doit il faire l’Histoire ? De but en blanc je dirais que non, car l’Histoire se construit surtout avec le temps et du recul. En l’occurrence, l’état Français souhaite que soit puni le négationnisme. Mais n’est ce pas là une façon de forcer l’Histoire ? A partir de quant un fait historique est si irréfutable qu’on doit protéger son interprétation ?

Si dans le fond je comprend la démarche, cette loi à été voté de façon TRES maladroite, que ça soit sur le plan pratique que sur le plan diplomatique. La réaction Turque est tout aussi maladroite : les extrémistes de tout bord qui n’en demandaient pas tant ont maintenant de quoi fourbir leurs armes en se faisant écho des piques envoyé par chaque camp.

J’ai vu pas mal de commentaires pro turque traiter Mme Boyer de “salope”; des commentaires pro France faire des amalgames en tout genre avec le nazisme… dans les deux cas les protagonistes n’ont pas un poil d’argument. Ils s’envoient des noms d’oiseaux, tapent sous la ceinture, mais au final personne ne débat : c’est juste un échange stérile ou tout le monde se fou sur la tronche sans se donner la peine d’écouter l’autre. En l’occurrence quel intérêt puisque personne ne dit rien de bien palpitant ?

Je me focalise cependant sur un détail : les menaces de mort faite a la députée sont tout simplement inacceptable dans une démocratie. La Turquie devrait condamner ces menaces, et montrer ainsi que malgré les différents elle sait faire la part des choses. Cependant, si le gouvernement d’Ankara reste muet, il prouvera qu’il s’agit d’une lutte d’égo.

Pour ma part, je continuerai à entretenir de bonne relation avec la Turquie en restant fidèle à mon kebab préféré : on parlera football, de téléphonie mobile, du temps qu’il fait, mais jamais il ne nous viendra à l’esprit de nous prendre la tête avec des conneries pareil… en tout cas j’espère.

Share Button

Pourquoi la France est elle si formidable ?

Il est de notoriété public que la France, éternelle et sublime, est un pays de caractère, riche d’une terre généreuse et d’une population d’exception. Je l’affirme haut et fort, la lecture régulière des sites d’actualités de tout bord ne cesse de me conforter dans l’idée que la France est peuplée de gens d’exception !

Veuillez trouver ci dessous le portrait type du Français, vu par lui même au travers des nombreux commentaires qu’il post en réponse aux articles des sites d’actualités :

Tout d’abord le Français est courageux : l’Honneur est son guide et il fustigera sans trembler les couilles molles qui ne prennent pas la défense de la veuve contre l’orphelin. C’est bien simple, si en cas d’agression personne ne bouge autour de vous, c’est que personne n’est Français. Bien que respectant la vie, le Français n’en est pas moins partisans du Talion et de sa célèbre réplique “Œil pour œil, dent pour dent”. Comme c’est un être doux et bon, il n’oubliera jamais de préciser que ce n’est QUE DANS LES CAS OU LE SUSPECT LE MERITE qu’il devra être exécuté. Notez donc chers amis la grandeur d’esprit du Français qui dans sa bienveillance ne souhaite pas faire fusiller les contrevenants au code de la route. Certes, c’est sans doute parce qu’il en fait parti, mais quant même : le geste est beau !

Le Français est réfléchi, humble et a le sens des valeurs : si c’était lui qui dirigeait le pays, non seulement il n’y aurait plus de criminalité (voir ci dessus)  mais en plus le trou de la sécu serait bouché, le plein emploi rétablit, et l’économie relancer dans des proportions formidables. Car même si le Français n’a pas fait de haute études d’économies, il a d’instinct un bon sens extrême qui fait de lui un bon gestionnaire. Bon, d’accord : il à 4 crédit revolving sur le dos et n’a jamais sut remplir le formulaire de remise de cheque de la banque… mais là vous tapez bas !

En matière d’éducation, le Français est bien sûr en avance sur les autres et sait pertinemment que si les profs se donnaient un peu plus de mal dans leur boulot, leurs mômes ne seraient pas aussi crétins.

Le Français sait que la télé réalité est un ramassis d’exhibitionniste bouffi d’orgueil et totalement dénué du sens du ridicule, oh oui il le sait ! il regarde TOUS les programmes du genre, son avis est donc parfaitement réfléchi !

En musique aussi, le Français en connais un rayon : bien que n’ayant aucune connaissance du solfège ou de l’harmonique, il sait reconnaitre quelqu’un “qui chante comme une casserole” dès qu’il l’entend. Et puis le Français sait bien que la tenu d’une chanteuse doit la recouvrir de façon inversement proportionnel a son talent.

Concernant la technologie, le Français est tout bonnement stupéfiant, et bien entendu largement au dessus de la moyenne s’il faut encore le répéter. Il sait que les FAI font tout pour VOLER les clients et qu’ils n’attendent qu’une occasion pour prendre le contrôle de leur machine dans le but de faire circuler des images de pingouin tous nus sur des Harley Davidson !

Je finirai sur un dernier point (bien qu’il en existe beaucoup d’autre) : le Français est le digne héritier d’Hippocrate. Donnez lui quatre symptômes et là, plus fort que le Dr House (ridicule paltoquet de la médecine télévisuel a qui il faut 45min pour faire le boulot) il vous donnera un diagnostic précis, complet, accompagné d’un traitement adapté et efficace qu’il aura déjà tester sur son beau frère. Au passage, il ne manquera pas de critiquer (et on le comprend) ces salopards de médecins qui se gavent du pognon des petites gens alors qu’ils ne font que lire leur Vidal.

Après tout ces exemples, nous devrons tous convenir a l’évidence que le Français est un être formidable vivant dans un monde de merde…

Mais comment c’est possible ?

Share Button

Mais pourquoi sont ils aussi méchant ?

Aller pour changer, je vous propose un billet un peu plus grave qu’a l’accoutumé.

Mon propos du jour est assez simple : étant en contact avec le service client de chez Orange dans le cadre de mon activité professionnelle, je constate depuis quelques temps une agressivité de plus en plus marqué de la part des clients faisant appel à eux.

Je voudrais donc remettre quelques petites choses aux clairs a l’intention des idiots, des non entravant et des électeurs de gauche (bien que ceux de droite aussi le méritent, je les inclus dans le sous ensemble des idiots déjà précité).

Rappel précis des faits : après le “buzz” que les médias ont fait sur les suicides chez Orange, des clients mécontents ont trouver très amusant de dire a leurs interlocuteurs des choses comme “vous devriez vous flinguer !” ou “Elle est ouverte la fenêtre de votre bureau ?”

Premièrement, en tant qu’amoureux éperdu du beau langage et de la phrase ciselée, du verbe pointu et de la vindicte subtile, je suis déçut face a la pauvreté consternante de ces propos. A ces messieurs dames qui veulent jouer la provoc, qui veulent changer en balle vocale le Thanatos qui sommeil en eux, aux égocentriques pour qui le monde gravite autour de leurs petits besoins et pour qui le moindre frein a leurs désirs est une insulte, a eux tous je voudrais dédié ces quelques mots :

Chers amis,

Alors que votre incompétence naturelle et votre esprit étriqué vous pousse a requérir le secours généreux d’un conseiller téléphonique, vous souhaitez mille tournements a ces personnes alors qu’en fait c’est vous qui êtes en peine.

Et oui chers amis, car c’est un fait qui n’est plus a prouver : la violence est le dernier recours, celui qu’on emploi lorsque l’on est au désespoir. Je comprend tout à fait que votre inculture crasse concernant les choses mystérieuses de l’informatique vous rendent dépendant de ses Parangon de savoir, et je comprend plus encore que vous en souffriez. Déjà petit, vous aviez du mal a régler correctement les stations de radio sur votre poste FM a pile, et déjà cette haine grandissante de votre petit cœur d’enfant naïf vous oppressait jour après jour…

Continuer la lecture de Mais pourquoi sont ils aussi méchant ?

Share Button

Pourquoi ça craint les records?

Quand je pense aux records, je ne peux m’empêcher de penser a un sketch a répétition d’Eric et Ramzy tiré de leur premier spectacle (quant ils étaient encore drôle) ou ils mettaient en scène de façon ubuesque des “homme le plus xxxx du monde”.

De façon plus sérieuse, ont pense aussi aux records Olympique, et au fait qu’un jour ou l’autre des athlètes surpuissant sauteront 13m89 a pied joint ou bien feront le 100m en 3,6sec.

Et puis les records c’est aussi le célèbre Guinness book.

Dans les années 90, j’avais un exemplaire bien épais de ce guide de l’absolu humain. C’était un volume particulièrement agréable à lire, avec moult images bien sûr, mais aussi du texte pour expliquer le record, et parler du titulaire. Il y’avait un classement (record humain, record du monde animalier etc etc). Bref a cette époque, c’était pour moi un moyen amusant de me cultiver à petite dose, ce qui quand vous avez 12 ou 13 ans est une opportunité rare.

Et puis il y’a eut l’an 2000.

Continuer la lecture de Pourquoi ça craint les records?

Share Button

Pourquoi les anglicisme ça serait mal ?

L’autre jour au boulot, je discutais a bâton rompu avec des collègues quand l’un de nous évoqua les problèmes de spam dans les boites mail. Cette remarque innocente déchaina un torrent de violence que personne n’avait envisagé…

“HAN ! Mais pourquoi tu dis pas courriel ? c’est quand même mieux de parler français ! on est en France ici !”

(je haussais les épaules l’air de dire “oui… bon… peut être” mais surtout “on peut passer à la suite ?”)

“Nan paske la langue française elle est menacée tu vois !?”

(ah merde…)

“Et c’est avec des petits abus de ce genre qu’on va finir par tuer notre culture…”

Ah ce moment là, je me suis senti fiévreux, presque colérique, et bouillonnant d’une envie de violence. Plutôt que de sauter sur l’individu chiant et désagréable pour lui fracasser le crane avec le clavier ergonomique qui trônait fièrement sur mon bureau. j’aurai voulut lui hurler “MAIS TA GUEULE !!! TA GUEULLEEEEEE !” mais mon flegme impassible dut a des années passé à côtoyer la lie de l’humanité m’empêcha de sombrer. Ne voulant pas finir comme Randy Orton, je préférai la force du verbe pour estourbir mon adversaire.

“Mais c’est quoi le rapport entre notre langue et notre culture ?”

“Bah enfin ! c’est les mots c’est important !”

“Oui mais… c’est quoi le rapport ? pourquoi ça tuerai notre culture ?”

“Ben… PASKE on dira plus que des mots anglais !”

“Oui mais notre culture prend les mots en plus de ceux qui existent, avant mail, il n’y avait pas de mots pour dire “message envoyer par le biais d’un serveur SMTP et reçut sur un serveur POP” donc on à garder le mot anglais parce que c’est celui que les gens ont pris l’habitude d’utiliser”

“Oui mais maintenant y’en à un nouveau !”

“Oui mais maintenant c’est trop tard…”

Je suis épaté de voir que les gens se battent pour faire entrer de force des mots dans le langage alors qu’ils y parviennent très bien tout seul. L’hégémonie de notre culture ne passera pas par des lois forçant l’usage de tel ou tel mots. Il faudra déjà qu’on arrête de faire de la merde culturellement. En musique, a la télé, au cinéma… on recopie au lieu de réinventer, et il est là le danger.

Bref, comme souvent, il faudrait mieux prendre la question dans le bon sens.

Et puis sinon, sachez que parfois les mots qu’on récupère de l’anglais viennent a l’origine… du français ! (oui il y’a genre 50% de leur vocabulaire qui à des racines française et ils n’ont aucun problème avec ça).

Share Button

Pourquoi y'a des catégories dans le sport ?

Sur l’excellent site de Valérie, Crêpe Georgette (site qui ne badine pas avec la qualité intransigeante de ses sujets), était posé la question "êtes vous féministe". Je vous laisse lire sur le site en question les tenants et les aboutissants de ce débat de haute volée, pour ma part je tenais a vous entretenir d’une réflexion issue de ce débat.

Lors des échanges en effet, j’ai posé la question de l’égalité homme / femme dans le contexte sportif. Une fois de plus, surpris par la vigoureuse fulgurance de mon propre propos, j’ai donc décidé de creuser le sujet.

L’égalité dans le sport c’est un thème aussi vieux que l’invention de l’eau tiède par injection d’eau froide dans de l’eau chaude, c’est dire si ça date. Il a été avant tout question d’égalité sociale.

Dans les temps anciens où les hommes portaient de saillantes petites jupettes (alors que paradoxalement les femmes en étaient encore aux toges longues allez savoir pourquoi) votre caste sociale déterminait les sports qui vous étaient accessibles. Il ne fallait pas compter devenir gladiateur si on était fils d’un potentat quelconque, et certaines compétition prestigieuses n’accordaient un droit d’entrée qu’a ceux de noble ligné.

Bref, c’était sacrément le bordel.

Continuer la lecture de Pourquoi y'a des catégories dans le sport ?

Share Button

Pourquoi les femmes infidèles ont elles des cartes de fidélités ?

(ahahah, je l’adore ce titre…) si vous êtes un fervent consommateur qui ne jure que par les saines valeurs capitalistes au bon goût de l’Amérique, alors vous avez sans aucun doute des cartes de fidélités.

Avec l’arrivé de la crise économique, les grands marchants du temple ont mis en avant ces avantageuses petites carte plastique qui vont vous rapporter gros. oui oui oui ô toi consommateur, tu va gagner plein de sous gratuit, tu va pouvoir te payer un plasma, une tondeuse à gazon avec 6 niveaux de coupes, tu va pouvoir manger des couscous en boite haut de gamme et des pizzas fraiches du traiteur, tu va avoir des dvd gratuits et le dernier cd de Christophe Maé (la version collector, avec le fascicule contenant les photos du live à Bercy)

Bref, une vie de rêve.

Continuer la lecture de Pourquoi les femmes infidèles ont elles des cartes de fidélités ?

Share Button

Pourquoi la grève c'est naze ?

Ah la grève ! c’est quasiment une fierté nationnale dans ce pays que de dire qu’on le pouvoir de faire chier le monde. Entendons nous bien, je ne suis pas contre le droit des travailleurs a se défendre contre leurs patron qui sont tous, on le sait de gros enfoirés de leur maman. Les syndicats eux sont gentils, ils aident les gens et changent le monde… enfin c’est en tout cas ce qu’ils voudraient bien nous faire croire. Comme le disais Coluche « les riches c’est tous des salauds, mais c’est marrant parce que tout le monde à envie d’être un salaud ! »
Continuer la lecture de Pourquoi la grève c'est naze ?

Share Button