Archives de catégorie : Top Five

Les Top 5 de tout et n’importe quoi

Le TopCast Ep 5 : Spécial « Thee Michelle Gun Elephant »

Un épisode très très spécial puisque Meri prend les manettes. Pour ma part je vous parlerai d’un groupe que j’adore.

Sommaire :

  • Le courrier des auditeurs
  • Le SuperBowl
  • Le Top 5 Thee Michelle Gun Elephant
  • News et Actu Top Five
Share Button

Le TopCast EP 04 : Spécial « The Animen »

Bonjour à tous ! cette semaine le TopCast vous propose un son de bien meilleure qualité depuis que Meri s’est achetée un micro ! Pour fêter ça, elle nous parle du dernier Disney, de Rodger Federer, mais surtout d’un groupe qu’elle souhaite nous faire découvrir : The Animen !

Retrouvez leur site web en cliquant ici

Sommaire :

  • Le courrier des auditeurs
  • Les recommandations de la semaine
  • Le Top 5 de « The Animen »
  • L’instant Franco Suisse
Share Button

Top five des mots à la con mais que tout le monde emploi

Premier top five de l’année ! Et oui en 2016 on garde le tempo et on va essayer régulièrement de justifier le nom de ce site.

Alors qu’est ce que j’entends par « mot à la con » ? oui parce que dit comme ça c’est vague. Et bien j’entend tout simplement qu’un mot à la con est un mot qu’on emploi à la place d’un autre JUSTE pour faire « cool » ou paraître « tendance ». Ce sont le plus souvent des mots anglais, vu que notre belle jeunesse copie ce qui vient d’outre atlantique a la vitesse d’un tweet.

Numéro 5 : Selfie

A l’origine un selfie c’est une photo de soi qu’on prend avec son téléphone en le tenant à bout de bras (ce qui donne un cadrage générique et impose souvent une posture à la con). Le selfie c’est donc le patient zéro de la branlette narcissique version 2.0. Pourtant ce n’est pas cet usage du mot qui lui vaut sa place dans le classement. En effet, même si cette tendance a se mettre en scène soit même me parait bizarre, c’est parce que je n’ai pas grandit dans la génération numérique et que je n’ai pas la même vision des choses (de la à dire qui à tort ou raison… ça serait bien prétentieux à moi de trancher). Bref, ce qui me fait PETER un cable, c’est lorsque même à la télé ou dans la presse (on se calme, je parle surtout des quotidiens gratuits qui sont troussés à la va vite sur la base de dépêche AFP) on voit ce mot être utiliser pour parler de… Photo. Oui oui une photo on l’on figure dessus : boum c’est un selfie. Alors pour les plus attardé on reprend : un selfie c’est une photo de SOI qu’on prend SOI-MEME. Si ce n’est pas le cas, alors c’est juste une PUTAIN DE PHOTO !

Un petit exemple ?

One-Direction
Non, la jeune fille avec les one direction ne fait pas un selfie bordel !

Bref, faites des selfies, des photos, mais par pitié mélangé pas les deux. Continuer la lecture de Top five des mots à la con mais que tout le monde emploi

Share Button

Top Five des trucs horriblements chiants dans #Arrow (mauvaise foi et spoiler inside)

Ma passion pour le nanar prend des formes parfois surprenantes. C’est notamment elle qui me pousse à regarder des séries pas toujours super inspirées, mais qui procurent un agréable fond sonore pendant que je fais autre chose.

Cette introduction vous permettra immédiatement de mesurer la mauvaise foi évidente de tout ce qui va suivre. En effet, je vais parler en mal de la série Arrow alors que comme je l’ai annoncé je la regarde d’un œil distrait. Cependant, est ce pour autant que mes remarques seront dénuées d’intérêt ? Je vous laisse juge…

Truc chiant numéro 1 : Mais… qu’est ce qui est arrivé à Batman ?

Sans être un gros aficionados des comics DC, je pense que personne ne sera passé à côté de l’ENORME similitude entre Arrow (la série) et Batman (film, série, comics… ça repompe dans tous les sens).

Petite liste des similitudes :
– Ce sont tous les deux des milliardaires beaux gosses qui se font passés pour des flambeurs afin de jouer les justiciers et sauver leur ville chérie
– Ils n’ont pas de super pouvoir, mais du super matos et un niveau d’athlète surhumain qui ressemble un peu quand même à des supers pouvoirs
– Ils ont une alliée experte en technologie (Oracle / Félicity)
– Ils ont un jeune sidekick foufou mais très courageux qui veux suivre leur exemple
– Ils ont une amie qui bosse comme juriste par passion de la justice
– Ils ont une relation de respect mutuel avec un flic incorruptible
– Il y’a toute une clique de personnages autour d’eux formant une team de justicier
– Ils sont tous les deux ennemis de la Ligue des Assassins
– Ils sont tous les deux vu comme des héritiers par Ra’s Hal Gul
– …

J’arrête là le massacre, mais on voit vraiment que Arrow est un ersatz du dark knight, ce qui fait que l’ombre du chevalier noir plane constamment au dessus de l’archer vert quand on regarde la série et que c’est… pénible. Continuer la lecture de Top Five des trucs horriblements chiants dans #Arrow (mauvaise foi et spoiler inside)

Share Button

Top five des bonnes raisons de se remettre à The Secret World #MMO

Véritables aspirateurs à vie privé, les MMO sont des jeux TRES prenant . Pourtant la plupart sont aussi surprenant qu’un épisode des « feux de l’amour ». Toujours les mêmes univers Med Fan, toujours les mêmes systeme de quête qui vous fait plus vous sentir comme un livreur de chez FedEx que comme un puissant héros…

The Secret World à quelques trucs en plus qui font la différence, et à l’occasion des 3 ans du jeu, voici 5 points qui vont vous motiver à rejoindre le monde occulte.

Numéro 5 : son univers
Alors que les MMO sont à 90% des univers de fantasy médiéval (ou semi SF avec les Final Fantasy), The Secret World fait le choix d’un univers contemporain ! audacieux même pour un jeu solo, le titre de Funcom exploite à mort cette particularité pour être à la fois dépaysant et malgré tout gorgé de référence. L’univers oppose 3 clans : les illuminatis, les Templiers et les Dragons, 3 organisations secrètes qui luttent entre elles et contre les forces mystiques pour des raisons diverses. Tout le background va s’appuyer sur les mythes qu’ils soient modernes ou plus anciens (allant de Ctuhulu aux démons amérindiens en passant par les classiques zombies). Si le ton est donc plutôt adulte, il n’en oublie pas d’être fun avec un cynisme et une folie douce qui se dévoile au passage de certains dialogues ou au travers de certaines références.

Continuer la lecture de Top five des bonnes raisons de se remettre à The Secret World #MMO

Share Button

Top five BBC : 5 bonnes séries d’outremanche à découvrir

Grand consommateur de série et de film en tout genre, je remarque depuis quelques années l’émergence de ce qu’on pourrait qualifier de nouvelle vague Britannique.

Car si les sujets de sa royale majesté ont toujours produits de bon programme, l’explosion d’internet à offert une visibilité sans précédent à cette génération de série. Je vous propose donc un panorama en 5 actes So British pour occuper votre tea time.

Numéro 5 : No Heroic

Dans un monde où les super héros font parti du quotidien, pas facile tous les jours de porter la cape ! Pour the Hotness, Electroshock ou She force, c’est un train train aussi banal et morose. Alors quoi de mieux que de se retrouver autour d’une bière dans « la forteresse » un bar réservé au super héros ou la règle d’or est « no powers, no heroics »

Amateurs d’humour British et de super héros, vous avez frappé à la bonne porte. Cyniquement drôle, cette courte série à un charme decallé foutrement bien trouvé. Cet univers ou les héros font parti du paysage est résumé dans le générique et fourmille d’idée jouissive et fourmille de petit détail qui sont autant de clin d’oeil aux fans de comics.

Continuer la lecture de Top five BBC : 5 bonnes séries d’outremanche à découvrir

Share Button

le Top Five musicale édition printemps été 2015

Un p’tit top five pour se mettre bien avec les beau jours qui reviennent ? mais oui ! allez on commence fissa !

Numéro 5 : Taylor Swift / Shake it off

Je suis tombé par le plus grand des hasard sur ce clip, et je l’ai trouvé vraiment sympa. La musique est catchy au possible, la sympathique Taylor Swift est drolissime, bref tout ce qu’il faut pour un p’tit titre pas prise de tête pour un sous.

Continuer la lecture de le Top Five musicale édition printemps été 2015

Share Button

Top Five édition summer time

Hey ouais un top five sur top five, c’est quand même la moindre des choses !

Alors ce coup ci je vous vends du rêve avec 5 titres qui n’ont RIEN a voir avec des tubes de l’été (vous savez ces saloperies de chansons pop accidulé ambiance latino caraibo world fashion ?)

Let’s go !

Numéro 5 : Arven – Believe

Arven est un groupe de métal allemand qui à pour particularité d’être composé d’une majorité de femme (ce qui n’est en rien un souci et mérite au contraire d’être signalé). Je suis tombé sous le charme de ce riff ainsi que de la voix de la chanteuse, mélodique à souhait (ça change du grunt growl et autre ignominie du même genre).

A noter que le clip est assez kitch, et que j’ai un peu de mal avec le délire « métaleuse en corset qui font du headbang au ralentit mais qui restent glamour ». Mais bon, à part ça c’est de la bonne cam : foncez !

Continuer la lecture de Top Five édition summer time

Share Button

Top Five du moment (parce que ça faisait longtemps !)

Oh my gosh ! un nouveau Top Five musical ! et ben c’est pas dommage.

On attaque de suite !

Numéro 5 : Aufgang / Balkanik

Le groupe Aufgang composé de deux pianiste et d’un percussionniste, propose un album époustouflant d’originalité. Les mélodies très riches se combinent comme par magie aux rythmiques électro et forme un mélange détonnant et envoutant.

Continuer la lecture de Top Five du moment (parce que ça faisait longtemps !)

Share Button

Top Five du bon son du moment (épisode je-sais-plus-combien)

Bon vous connaissez le principe : 5 titres qui tourne en boucle dans ma playlist, du blabla autour, bref c’est le top five du bon son du moment !

Numéro 5 : The Black Keys / Lonely boy

Duo blues rock plutôt underground et largement alternatif, les Black keys nous sortent là un titre au refrain imparable qu’on fredonnera jusqu’a plus soif. A noter un riff de début qui, je ne sais pas trop pourquoi, m’a fait pensé à du Fatboy Slim.

Un clip avec un monsieur qui bouge

 

Numéro 4 : Eluveitie / Slania (folk medley)

Ah ah ah ! que je suis foufou : même pas peur des mélanges le Flashou. J’en veux pour preuve cette quatrième place pour le groupe helvète Eluveitie (a vos souhaits) et ce morceau folk celtique génialissime (et pas du tout représentatif de la musique du groupe… ou si peu). Euh sinon que dire sinon que Eluveitie est un groupe de folk métal / death mélodique (dixit wikipédia donc ça doit être vrai) dont pas mal de titre sont très sympa. Je regrette leur coté death (les mecs qui braillent et moi ça fait deux) car sans ça je serai vraiment méga fan de leur mix métal celtique. Mais bon : que ça n’en dégoute pas les amateurs ! (chacun son truc après tout).

Un pas clip avec des images de gens qui ne bougent pas (du coup)

 

Numéro 3 : Malukah / The Dragonborn comes

Alors là attention ! le niveau de geekitude va monter très très haut, ainsi que la fanboy attitude. Je vous ai prévenu…

A la base, cette chanson fait partie de la bande originale du jeu Skyrim, formidable épopée vidéoludique (le genre qui donne des petits frissons dans le dos et des larmoiements dans les yeux quant on y pense). A coté de ça, vous prenez la charmante Malukah, web chanteuse mexicaine de son état, et vous la laissez faire une reprise de la dite chanson… et vous prenez une grosse claque dans vos dents. La sobriété de l’accompagnement acoustique ne fait que magnifier l’interprétation. A noter que Malukah à aussi fait une reprise tout à fait recommandable du thème de Mass Effect 3 (celui au piano qui ferait pleurer un Krogan). La demoiselle à beaucoup beaucoup de talent, et vous pouvez jeter un oeil à son travail ici >> http://www.malukah.com/

Un clip avec une fille qui bouge les doigts sur une guitare (mais pas tous)

 

Numéro 2 : Skrillex / Bangarang

Bon aller ce coup ci on fait un peu plus pété les watts avec ce Bangarang du petit génie du dubstep (vous savez ? la nouvelle tecktonic !) j’ai nommé Skrillex. Ici on est dans de l’electro pur jus, avec un morceau taillé pour les clubbers de tout poils. Le genre de titre qui attire instantanément l’oreille avec la combinaison magique : tempo qui tape et riff qui accroche.

Un clip avec un marchand de glace et des enfants qui regardent trop Leverage

 

Numéro 1 : Polysics / Domo Arigato Mr Roboto

Yeah ! Polysics : ça faisait longtemps ! Toujours en quête de nouveaux titres intéressants de ce groupe totalement inclassable, voila que je tombe sur un clip hallucinant (comme toujours) ou un robot de sentai pète un cable et se met à tout casser ! Pour la petite histoire (et comble de l’ironie) cette chanson est à l’origine un titre du groupe américain Styx (que je vous colle aussi en bonus). Enjoy !

Un clip avec des robots qui bougent (comme ils peuvent)

 

Un clip avec un robot géant qui bouge (et qui détruit tout, et ça c’est bien)
Share Button