Olivier De Benoist : très très haut débit

C’est avec plus de quinze bon jours de retard que je voudrais revenir sur la mémorable soirée que j’ai vécu en allant voir le spectacle de Olivier de Benoist à la cigale.

Accompagné d’un ami que je nommerai « le Fourbe » afin de préserver son anonymat, nous avons eut l’idée d’aller voir ce show après en avoir vu un extrait sur le Web : le bonhomme était drôle et changeait agréablement des performer actuel, et le prix des places ne sous entendait pas la vente d’un de nos organes.

Olivier De Benoist à fait ces armes dans l’émission deLaurent Ruquier « on ne demande qu’à en rire » (pas forcément là meilleure émission du monde mais bon…) ou il est vite devenu un des réguliers du show. Il faut dire que ce type là sait y faire : vêtu d’un élégant costume noir, barbe de trois jours travaillée juste ce qu’il faut, de Benoist c’est construit un personnage avenant qui amplifie l’effet comique de son texte, lui permettant de dire les pires horreurs avec un sourire aux lèvres.

Dans ce spectacle, qui initialement s’appelait « haut débit » pour faire un jeu de mot avec ces initiale (prononcé à l’américaine) il n’est aucunement question de nouvelle technologie, d’internet et de réseau sociaux, mais plus classiquement d’histoire autour des hommes et des femmes. Eternel et inépuisable sujet s’il n’en faut… encore faut-il trouver un angle d’attaque. Ici on tombe sur de la mysogynie classique, relevé aussi de quelques attaques sur les hommes histoire de faire bonne figure.

Mais ce qui fait que De Benoist sauve la mise, c’est justement son personnage : il n’est pas dupe de ce qu’il fait, et on sent très bien qu’il ne croit pas une seule seconde a ces propos. Il joue sur les clichés pour le plaisir de la forme.

Outre ce thème des hommes et des femmes qui comporte de très bonnes trouvaille (et aussi quelques vannes de comptoire un peu éculées) le spectacle propose aussi une formidable interaction avec le public. Via de petit moment ludique ou tout simplement par la capacité du comédien a rebondir sur les réactions de la foule, De Benoist se met le public dans sa poche et le diverti de façon originale. Qu’il propose un concours de tir au chamallow ou qu’il fasse de la prestidigitation, on ne voit pas le temps passé et c’est le signe d’un show bien rythmé, qui ne lasse pas son audience.

Si par contre je devais donner un défaut à De Benoist, c’est peut être un manque de clarté de son fil rouge : les sketchs s’enchainent avec des transitions pas toujours réussies. Le découpage n’est du coup pas très clair et aurait put être un gros inconvénient si l’artiste avait été moins talentueux pour faire passer la pilule.

Au final ce fut un excellent moment avec un spectacle classique dans ces sujets mais qui apporte un coup de frais sur la scène comique grace au talent de son interprète. J’attend avec impatience de voir s’il sera capable de concrétiser l’essai avec son prochain spectacle !

Le spectacle d’Olivier De Benoist est disponible de DVD

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *