Archives par mot-clé : RPG

Divinity II : Ego Draconis

L’hiver arrivant et les jours se faisant plus court, il est de bon ton de prévoir de quoi occuper ses longues soirées. C’est là que les bon RPG peuvent apporter au gamer son lot de quête quotidien permettant d’oublier stress et petit tracas.

Divinity II joue dans la catégorie des RPG action dont le parent plus évident qui me vient à l’esprit est Dungeon Siege. Vous êtes donc un apprenti chevalier (ah bah ça alors) dans le monde chatoyant de Rivellon qui tape dans les grands classiques de l’Heroic Fantasy. Du troll, des gobelins, et des dragons sont au programme des hostilités. Ah oui parce que bien entendu ce monde va se retrouver au bord de sa destruction et c’est Bibi qui doit se charger de sauver les meubles.

Dès le début, en tant qu’apprenti, on vous enseignera des rudiments de combat et on vous proposera de choisir un style entre la magie, le corps à corps et l’archerie. Heureusement, le choix d’une de ses spécialités ne vous condamne pas à laisser tomber les autres. Tout le charme est que vous pouvez améliorer ce que vous voulez, l’arbre de compétence étant très ouvert. Si vous jouez un minimum intelligemment, vous pourrez donc crée un chevalier invocateur ou un archer tank comme bon vous semble. Les compétences ainsi que vos caractéristiques évoluent par un système de niveau d’expérience dont les points s’obtiennent par le combat ou par la résolution de quête : libre a vous de vous focaliser sur une caractéristique ou bien d’équilibrer l’ensemble.

Continuer la lecture de Divinity II : Ego Draconis

Share Button

Lost Odyssey

C’est pratiquement un article retro game, et pourtant ça n’en est pas un. C’est juste que là, il est 5h40 du matin et que je viens de finir de vivre une épopée épique et que ça m’a tout chambouler dedans de moi.

Lost Odyssey est un RPG disponible sur Xbox 360 et qui renoue avec une grande tradition du RPG avec notamment son style de combat tour à tour. C’est le genre de détail qui fait plaisir à un vieux de la vieille comme votre serviteur, et c’est ça plus les conseils avisé du mec de chez Micromania que je veux remercier ici publiquement : “MERCI A TOI DONT JE NE SAIS PAS LE NOM MAIS GRACE A QUI J’AI PUT APPRECIER CETTE AVENTURE !" qui m’ont donner envie de me lancer dans l’aventure.

L’histoire de Lost Odyssey commence sur un champ de bataille façon Seigneur des anneaux (comprenez : avec des milliards de figurant) ou deux camps se dérouillent a coup de grosse armures et de magie. Votre héros apparait, très classe mais loin d’être pédant, le monsieur se veut avant tout efficace. Il porte une épée de taille réglementaire, et porte une petite cote de maille qui lui permet de faire un minimum de mouvement sans s’écrouler de fatigue.

Continuer la lecture de Lost Odyssey

Share Button